Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des mamans en quête d'un job
  • Le blog des mamans en quête d'un job
  • : Concilier vie professionnelle et maman...un vrai défi ? un équilibre à trouver ça oui, en se posant les bonnes limites ! et les bonnes questions...
  • Contact

Favoris

http://www.wikio.fr

  logo egg

logoeducalangues

Coups de coeur



..Pour le commander 


 

 

 

 

 

 

 

 

Le job de ses rêves, un livre plein d'idées et des tests.

Par  Fanny Dalbera. Dessins de Pénélope Bagieu.

 

Patch_jobreve.jpg

8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 10:50


Depuis la rentrée, tout le monde en parle. Au cœur du débat, la baisse annoncée des fameux trimestres d’assurance retraite octroyés aux femmes à chaque enfant.
Un « bonus » accordé aux femmes pour compenser une retraite faiblarde due, notamment, à des interruptions de carrière liées à la maternité.


Petit récap : 1971 : Un complément de retraite pouvant aller jusqu’à deux ans de cotisation par enfant est accordé aux femmes dans le secteur privé.
Pour y avoir droit, selon le site dossier familial , les femmes doivent avoir assumé la charge effective et permanente de leurs enfants.
Ce bonus, enfin, est accordé qu'il y ait ou non interruption d'activité.

De la rébellion dans l’air..
Mais la Cour de cassation, en se basant sur la Convention européenne des droits de l'homme qui proclame l'égalité homme-femme a récemment estimé ces majorations injustes pour les hommes ...qui assument eux aussi la charge de leurs enfants ; certes..(tiens, pour une fois que les hommes ont quelque chose en moins..).

Argument qui se tient sauf si l’on considère les taux de retraite des femmes, généralement encore plus faibles que celles des hommes et ce pour les raisons suivantes :
-salaires des femmes inférieurs, avec diplôme et expérience équivalents
-travail à temps partiel plus répandu chez les femmes
-des interruptions pour congé maternité qui, non seulement pénalisent professionnellement les femmes mais les desservent en termes de calcul des indemnité journalières.

Les femmes en effet totalisent en moyenne 137 trimestres, contre 157 pour les hommes.
. «Si on prive les mères de famille de cette bonification de deux années, ce serait vraiment injuste car 66% des femmes, à la fin de leur carrière, n'ont pas le nombre de trimestres suffisants. Elles ne peuvent donc pas avoir une retraite à taux plein», s'indigne Marie-Laure Dufrêche, Déléguée Générale de Sauvegarde des Retraites.


• Des solutions ?
La Délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances recommande que soient prises en compte les indemnités journalières de maternité, au moins dans les cas où ce calcul est plus favorable à l'intéressée.
 Selon Notre Temps 




Autre solution : réduire les durées de cotisation et le calcul des 25 meilleures années dont la durée oblige pour une carrière féminine, souvent plus courte que celle d’un homme (grossesses, interruptions congés education, temps partiels) à prendre en compte des années de salaire à basse rémunération (donc mauvaise retraite).

Soit dit en passant, dans la fonction publique, on se base sur les 6 derniers mois !!..

"La discrimination entre hommes et femmes en termes de salaire et de déroulement de carrière est avérée. Donc, un traitement différent entre hommes et femmes se justifie " selon Marie-Jo Zimmermann, députée UMP du Moselle et présidente de la délégation aux Droits des femmes et à l'égalité des chances,


Finalement, le seul cas où l’on pourrait justifier d’un ajustement équivalent pour les hommes serait lorsque ceux-ci prennent un congé parental, occultant en partie leur carrière professionnelle, tout comme les femmes !

Quant à nous, pour l’instant, en gros,faites des enfants, bossez, éduquez-les et fermez là quand vous serez vieille !
Comme on n’a tjs pas inventé la maternité masculine, en attendant que nos hommes prennent la relève pour être enceints…on aura depuis longtemps atteint le stade de manger les pissenlits par les racines. Quoique…on a bcp parlé sur la toile de Thomas Beatie  américain, enceint et maintenant papa!! Oui je sais ça laisse rêveur des trucs pareils….





.

Partager cet article

Repost 0
Published by sansan - dans news
commenter cet article

commentaires

Bert 20/09/2009 11:17

20 09 : le ministre du travail Xavier Darcos vient d'annoncer que le gouvernement a "décidé de sauvegarder le dispositif actuel" pour la retraite des mères de famille employées du secteur privé.

sansan 20/09/2009 21:27


En effet ! c'est une bonne nouvelle !! toutefois il faut sans doute s'attendre à une réaction des tribunaux..;patience


bert 08/09/2009 21:39

Vous soulevez dans votre dernier post, me semble t'il deux points importants. Tout d’abord, celui relatif aux récentes décisions de la Cour de cassation qui proclame, en vertu de l’égalité homme – femme , le caractère injuste pour les hommes des majorations accordés sous forme de trimestres supplémentaires aux femmes ayant eu un ou plusieurs enfants. Il convient à ce titre de dissocier le temps lié à la maternité de celui consacré à l’éducation qui peut, pour partie, relever d’un congé parental et pour lequel comme vous le soulignez il n’y a pas de raison objective de pénaliser un père qui fait le choix de mettre entre parenthèse sa carrière.
Le second point sur la diminution du nombre de trimestres accordés pour chaque enfant renvoie, je le crois, de façon plus générale à l’équilibre du régime des retraites dont un public plus uniquement composé d’experts sait qu’à l’horizon d’une dizaine d’années il sera menacé si nous ne prenons pas des mesures indispensables et fortement impopulaires (rallongement de la durée de cotisations, baisse du montant des pensions…).
Comme vous le savez le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2010 devrait être adopté par le conseil des ministres le 14 octobre prochain, les arbitrages sont donc en cours et je ne peux pas imaginer qu’ils ne portent pas sur les points que vous abordez. Il me semblerait intéressant, compte tenu de l’importance de ce sujet, que vous y reveniez à l’issue des débats parlementaires.
S’agissant des règles de calcul des pensions des agents du secteur public, si elles sont effectivement très favorables, il convient, cependant je pense de préciser d’une part que l’époque où l’on faisait toute sa carrière dans la fonction publique est en passe d’être révolue et que dès lors, les pensions qui seront servis à ces futurs retraités qui auront été agents de l’Etat, de collectivités territoriales ou de la fonctions publiques hospitalières mais aussi salariés dans le secteur privé ne seront pas le nécessairement le résultat d’un simple calcul sur les 6 derniers mois d’activité et que d’autre part il faudra en 2012 pour bénéficier d’une retraite à taux plein avoir travailler quarante et une années, soit 164 trimestres (161 trimestres en 2009).
En conclusion, je voudrais vous dire que les hommes ont des choses en moins que les femmes, un seul exemple la liberté que vous avez vous mesdames dans vos tenus vestimentaires, y compris celles que vous portez sur votre lieu de travail !

BC 08/09/2009 11:24

Très intéressant cet article. Bravo à l'auteur !

Suivez-moi ici aussi !

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 

 

 

C'est d'actu

 

 

guidemampreneurs  Sortie du guide des Mompreneurs

de Valérie Froger

Qui sont-elles ? comment font-elles ?

Portraits et conseils.

 

 

 

Vidéos