Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog des mamans en quête d'un job
  • Le blog des mamans en quête d'un job
  • : Concilier vie professionnelle et maman...un vrai défi ? un équilibre à trouver ça oui, en se posant les bonnes limites ! et les bonnes questions...
  • Contact

Favoris

http://www.wikio.fr

  logo egg

logoeducalangues

Coups de coeur



..Pour le commander 


 

 

 

 

 

 

 

 

Le job de ses rêves, un livre plein d'idées et des tests.

Par  Fanny Dalbera. Dessins de Pénélope Bagieu.

 

Patch_jobreve.jpg

16 juin 2011 4 16 /06 /juin /2011 20:07



E.T., maman et moi ou quand les films mettent en perspective les relations entre adultes et enfants.

Hier, j’ai regardé E.T. de Steven Spielberg avec mes filles. Ce film sorti aux Etats-Unis en 1982 a marqué toute une génération d’adultes dont je fais partie. J’en avais gardé une image très positive. Cette fois-ci, j’ai regardé E.T. avec les  yeux d’une maman française expatriée aux Etats-Unis et vivant au quotidien dans une société qui se veut politiquement correcte. Du coup, je n’ai pas vu le même film.education-kiraz.jpg


J’ai notamment prêté beaucoup d’attention au personnage de la mère d’Elliott, Mary. Plusieurs scènes où elle apparaît m’ont interpellé. Elles mettent relativement bien en exergue l’évolution de la société américaine en 30 ans par rapport à la manière dont les enfants sont traités.

Au tout début du film, Elliot découvre quelque chose de bizarre en allant chercher une pizza pour son frère et ses amis qui jouent dans la maison. Il revient effrayé. Le groupe de garçons décide alors d’aller inspecter la cabane du jardin avec Mary. En retournant à l’intérieur de la maison, celle-ci donne une petite tape sur la tête de l’un des copains de son fils aîné. Le geste en lui-même n’est pas violent mais on sent qu’il est réprobateur. Aujourd’hui, jamais, au grand jamais, une mère ou un père américain n’oserait faire un tel geste à un enfant qui n’est pas le sien (ni même au sien d’ailleurs !!!).
Cette petite tape m’a choqué car on ne voit jamais cela aux Etats-Unis. Pour moi, cette scène est révélatrice d’une profonde transformation des relations entre parents/adultes et enfants aux Etats-Unis.


De nos jours, le niveau de tolérance à l’égard des comportements des enfants est beaucoup plus élevé par rapport à ce que l’on connait en France. Concrètement, cela signifie qu’il ne faut jamais s’énerver en public sur ses enfants même si selon nos valeurs ils se sont mal comportés. Vous pouvez leur dire quelque chose mais en gardant un calme impérial et si possible en souriant. En d’autres termes, il faut prendre sur soi et s’expliquer avec sa progéniture en privée. De même, il n’est pas conseillé de toucher les enfants des autres, même si leur comportement peut avoir été insultant à votre égard ou à l’égard de vos enfants. Bref, il faut rester zen.

Un peu plus loin dans le film, Elliot fait semblant d’être malade pour rester avec E.T. Mary part tout de même travailler et le laisse seul à la maison en lui promettant de l’appeler. Le personnage d’Elliot n’a que 10 ans. Dans une autre scène, Mary doit aller chercher Elliot à l’école pour mauvaise conduite alors qu’elle vient de rentrer à la maison avec sa cadette, Gertie, âgée de cinq ans. Elle laisse alors cette dernière seule pour aller chercher Elliot. De telles scènes dans un film aujourd’hui sont impensables ou du moins pas politiquement correctes. Aucune mère américaine de ma connaissance ne laisserait ses enfants sans la surveillance d’un adulte ou d’un jeune adulte en son absence même pour quelques minutes, non seulement pour des raisons de sécurité évidentes mais aussi parce que dans l’Illinois où j’habite, la loi précise qu’un « neglected minor » est tout mineur de moins de 14 ans laissé seul sans surveillance … et les parents sont tenus pour responsable s’il arrive quoi que ce soit.

enfants-parents-progres.jpgAlors si vos regardez des films américains emblématiques de votre enfance avec vos petits chéris, pour leur montrer comment c’était dans le temps, … sachez et dites leur que cela a BEAUCOUP changé.

Véronique Martin-Place

Vous pouvez suivre les aventures de Véronique sur son blog Expat Forever  et découvrir ses services sur son site internet Writer Forever : http://www.writerforever.com/fr.html

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Véonique Martin-Place - dans et ailleurs..
commenter cet article

commentaires

Suivez-moi ici aussi !

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs

 

 

 

C'est d'actu

 

 

guidemampreneurs  Sortie du guide des Mompreneurs

de Valérie Froger

Qui sont-elles ? comment font-elles ?

Portraits et conseils.

 

 

 

Vidéos